Pallier le manque de main d’oeuvre passe aussi par donner une chance à des réfugiés

A l’occasion de la Journée internationale des réfugiés, la Fondation EPI tient à mettre en évidence la contribution souvent méconnue des personnes venues chercher l’asile sur notre sol, au vivre ensemble et à l’économie du Grand-Duché. Grâce à ses partenaires et sponsors, la Fondation a pu créer un nouveau service, le Service Inter-C, et élargir ainsi ses activités à la prise en charge de jeunes réfugiés pour les aider à s’intégrer dans la société luxembourgeoise et à trouver un emploi.

Communiqué de presse >>>

Vous avez aimés cette article? Patagez!